SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT

GALERIE PHOTO DE LA SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT
Home > Guerre Mondiale > Paul MERESSE - campagne de BELGIQUE -1939/1940

Diapositive5~82.JPG
Paul MERESSE 1920-2002 ( céremonie officielle de remise de la croix de combattant en 1997)107 viewsNé le 8 janvier 1920 à THIANT, Paul est engagé volontaire le 10 Octobre 1939 pour la campagne de France et de Belgique. Pris dans la poche de Dunkerque, il est transféré en Angleterre et débarqué a Plymouth. Quelques jours plus tard, avec une partie des troupes Française il est redébarqué a Brest. Démobilisé le 22 juillet 1940 à Saint Benoit, il rentre a Thiant ou il reprend ses activités dans la boucherie Familiale. Le 6 juin 1945 il est remobilisé pour participer a l' occupation de l'Allemagne, ceci jusqu'en Octobre 1945. Il est décoré en Novembre 1997 de la croix du combattant volontaire. En 1944, au péril de sa vie, il se rend a la gestapo de Lille ou la mère d'un de ses grand amis d'enfance et grand résistant, robert Segart,est détenue et interrogée pour dire ou se cache son fils et il arrive a la faire sortir et a la ramener à THIANT.
A la fois éleveur et boucher-abatteur, il tiendra, avec son épouse, sa boucherie (tres réputée pour la qualité de ses produits "fait maison ") pendant 39 ans avant de prendre sa retraite au milieu des années 80. Véritable artisan à l'ancienne, il maitrisait parfaitement tous les savoirs faire de son métier. Il a été pendant sa carriére puis sa retraite une référence professionnelle reconnue et trés respectée dans le monde de la boucherie. Bien des gamins du village se souviennent encore de la rondelle de saucisson qu'il ne manquait pas de leur donner quand ils venaient en commission avec leur mère.
Diapositive6~74.JPG
Paul MERESSE (1920-2002) devant sa boucherie (vers 1960)125 viewsNé le 8 janvier 1920 à THIANT, Paul est engagé volontaire le 10 Octobre 1939 pour la campagne de France et de Belgique. Pris dans la poche de Dunkerque, il est transféré en Angleterre et débarqué a Plymouth. Quelques jours plus tard, avec une partie des troupes Française il est redébarqué a Brest. Démobilisé le 22 juillet 1940 à Saint Benoit, il rentre a Thiant ou il reprend ses activités dans la boucherie Familiale. Le 6 juin 1945 il est remobilisé pour participer a l' occupation de l'Allemagne, ceci jusqu'en Octobre 1945. Il est décoré en Novembre 1997 de la croix du combattant volontaire. En 1944, au péril de sa vie, il se rend a la gestapo de Lille ou la mère d'un de ses grand amis d'enfance et grand résistant, robert Segart,est détenue et interrogée pour dire ou se cache son fils et il arrive a la faire sortir et a la ramener à THIANT.
A la fois éleveur et boucher-abatteur, il tiendra, avec son épouse, sa boucherie (tres réputée pour la qualité de ses produits "fait maison ") pendant 39 ans avant de prendre sa retraite au milieu des années 80. Véritable artisan à l'ancienne, il maitrisait parfaitement tous les savoirs faire de son métier. Il a été pendant sa carriére puis sa retraite une référence professionnelle reconnue et trés respectée dans le monde de la boucherie. Bien des gamins du village se souviennent encore de la rondelle de saucisson qu'il ne manquait pas de leur donner quand ils venaient en commission avec leur mère.
   
2 files on 1 page(s)