SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT

GALERIE PHOTO DE LA SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT
Home > PERSONNALITES > Personnalités locales

boitelle.jpg
Emile BOITELLE150 views5° aux jeux olympique de 1924 .
Chef de la société Thiantaise de gymnastique "L'AVENIR" en 1923
bout.jpg
Georges BOUTHIER 1923 - 2014132 viewsAncien dessinateur industriel
Ancien conseiller municipal et premier adjoint au maire
Cofondateur et ancien président de la société d'histoire locale de Thiant
Fondateur et ancien président du comité de Thiant du Secours Populaire Français
bouthieznettoye.jpg
georges BOUTHIER / 1923 -2014135 viewsLe bureau d'étude des établissements marcel LEFEBVRE en 1964. De gauche a droite daniel COLMAN; georges BOUTHIER; gérard HALLIEZ.
devemy.jpg
pierre DEVEMY125 viewsGénéral de Division de la gendarmerie Nationale. Ancien Directeur de la protection et de la sécurité de la Defense. Commandeur de la Légion d'honneur, croix de la valeur militaire, croix du combattant. Décédé le 2 décembre 2009 a 80 ans, inhumé le 9 décembre au cimetière de Thiant, aprés une cérémonie a l'école militaire à Paris.
Diapositive13~17.JPG
Famille MALLEZ en 1914111 viewshenri MALLEZ, maire de THIANT; son épouse md MALLEZ - CANDELOT (soeur de frederic CANDELOT meunier a THIANT); sa fille md DEPREZ - MALLEZ ( mariée a charles DEPREZ avocat au barreau D' Avesnes).
Diapositive17~7.JPG
Les médaillés de la légion d'honneur154 views Jean Baptiste TICHOUX (ancien combattant 14/18, décoré pour ses actions de combat dans les tranchées; son frére fut lui tué pendant cette guerre); Théodule DEHU ( capitaine d'artillerie en 14/18, titulaire de plusieurs citations donc de plusieurs croix de guerre); Mr HUART (gendarme et ancien combattant au maroc ); Jules LECERF (décoré pour sa participation a la guerre de 14/18)..
Diapositive1~13.JPG
Pierre - Hector SIROT (Bronze commémoratif)151 viewsNé en 1835, Il fonde avec sa femme (née MALLEZ) la "Clouterie SIROT-MALLEZ" en 1893. Cettte société connaitra rapidement le succés et passera de 18 ouvriers en 1893 a 600 salariés en 1914. Elle produira entre autre dans les années 1888-1889 les rivets de la tour EIFFEL (ils portent sur leur "tête" les deux lettres entrecroisées "S" & "M" pour "SIROT" & "MALLEZ") . Anéantie pendant la première guerre mondiale, l'entreprise sera reconstruite par ses descendants en tant que "Boulonnerie de THIANT" et connaitra une activité soutenu jusqu'au début des années 1990 ou elle est rachetée par une compagnie spécialisée dans la fabrication de pièces pour l'automobile. Hector SIROT décédera en 1898. Une cité ouvrière du village porte son nom.
Diapositive1~139.JPG
BOUCHERIE CHARCUTERIE BRICOUT - CAUCHY 1/259 views17 juin 2016 - Dernier jour d'activité pour Mr et Md BRICOUT - CAUCHY
Diapositive1~34.JPG
François LAURETTE104 viewsPrésident de la société de Secours populaire "LA PREVOYANCE" de 1920 a 1950.
Diapositive1~59.JPG
Lettre de Charles de GAULLE à Mr HUART125 views
Diapositive20~9.JPG
120 views
Diapositive28~7.JPG
G.DEBEVE 23 avril 1887/31 décembre 1939 . Directeur de la Boulonnerie et Président de la société des Anciens Combattants 1914/18.129 views Né le le 23 avril 1877 à Haulchin, il est "de la classe 1897", n° 237 de tirage dans le canton de Valenciennes-Sud, Matricule 1163,
classé dans la 4e partie de la liste de recrutement cantonal ; engagé volontaire pour 3 ans le 2 mars 1898 à la mairie de Valenciennes
au titre de la 5e Compagnie d'ouvriers d'artillerie. No matricule au corps 1747, maître ouvrier le 28/03/1899, Brigadier le 3 juin, passé
dans la réserve de l'active le 02/03/1901. "Certificat de bonne conduite accordé".
Il accomplit une période d'exercices en mars 1904, passe dans l'armée territoriale le 02/03/1911, est promu Maréchal des Logis du
détachement le 18 Avril 1913 après une période d'exercice d'une semaine au 1er Régiment d'Artillerie à Pied (1er RAP)
Rappelé à l'activité par le décret de mobilisation générale du 1er août 1914, il est affecté le lendemain au 1er RAP stationné à Maubeuge
pour la défense de la place forte. Il y est fait prisonnier avec le reste de la garnison (plus de 45.000 hommes) à la reddition de celle-ci
le 7 septembre 1914. Il restera prisonnier au camp de Friedrichsfeld bei Wesel (Rhénanie du Nord-Westphalie) - camp qui avait déjà "servi"
en 1870- jusqu'au jour de son rapatriement le 6 décembre 1918.
Sa campagne contre l'Allemagne est décomptée comme suit :
du 02/08/1914 au 06/09/1914 : aux armées
du 07/09/1914 au 06/12/1918 : captivité
du 07/12/1918 au 08/02/1919 : à l'intérieur, soit arithmétiquement 1651 jours.

Libéré définitivement du service militaire le 10/11/1926, il aura entre temps été affecté au 151e RAP, au 41e régiment d'artillerie de
campagne portée, puis au 190e régiment d'artillerie lourde à tracteurs.
Rendu à la vie civile, Gustave DEBEVE, dessinateur industriel, est (r)entré à la Boulonnerie de Thiant dont il est devenu un des directeurs ;
il reçoit en 1929 la médaille d'honneur des ouvriers et employés remise par le Ministère du Commerce et de l'Industrie ( J.O. du 29/07/1929)


Président de la Société de Secours Mutuel des Anciens Combattants de Thiant, il reçoit une récompense honorifique mention honorable
( Journal Officiel du 05/096/1930)
28 files on 3 page(s) 1