SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT

GALERIE PHOTO DE LA SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT
Home > Guerre Mondiale > cérémonies suivant la 2° guerre mondiale

Diapositive10~8.JPG
1948 - Transfert du corps de ferdinand CLAISSE au cimetière de THIANT261 viewsSaxophoniste en casquette a gauche: alfred Miot président de l'harmonie ; derrière lui son gendre Jean LIENARD ; Clarinette au premier plan Robert DUFOUR , derriere lui rené LOIR ; clarinette en costume clair : Henry BOUCLY. Vers la droite, le chapeau a la main : Emile DUPONT, ancien 1° adjoint de Henri SEGART avant la guerre ; a sa droite Mr LAURETTE ancien directeur d'école et 2° adjoint au maire de robert SEGART avant la guerre et Maire désigné pendant la guerre.
Diapositive11~8.JPG
2 septembre 1945 - Inauguration de la rue Lucien GUSTIN297 viewsNé en 1905 a THIANT, lucien est chef de service aux ANF a Crespin lorsqu'il est arrété par la feldgendarmerie Allemande le 16 novembre 1943 sur dénonciation. Accusé d'apporter son soutien a la résistance, il est déporté en Allemagne. Affecté dans une usine de four a chaux, il y est grièvement brulé a la main. Nous savons qu'il est détenu ensuite a la prison de Gross-Strehlitz en haute Silèsie, de juin a aout 1944 . On perd sa trace jusqu'en 1958 date a laquelle un avis de décès parvient a la mairie de THIANT. Selon cet avis, il serait mort le 13 janvier 1945 dans le camp Allemand de Gross-Rosen.
Diapositive12~6.JPG
2 septembre 1945 - Cérémonie en l'honneur de la résistance devant la Mairie241 viewsPorte Drapeau : Jacques DISANT (réquisitionné au titre du STO, il ne retourna pas en Allemagne a l'issue d'une permission et s'engagea dans la résistance). Sous le drapeau : Robert DELCOURT résistant. En chemise plus sombre Jean REPAIRE. En képi prés le porte drapeau, le garde champêtre MONNIER. En cravate noire a la gauche de jean Repaire , un peu en arrière plan, Arthur Dupont. Jean REPAIRE s'apprête a recevoir la légion d'honneur. Robert SEGART et Charles BRIDE sont présents.
Diapositive13~6.JPG
1948 - Transfert du corps de ferdinand CLAISSE au cimetière de THIANT321 views Retour du cimetière avec arrêt place Ferdinand CLAISSE avec sans doute exécution d'un air patriotique par l'harmonie de MAING (Marseillaise ?) . En cravate blanche de face a droite du drapeau de l'harmonie de MAING, Paul BONN alors membre du Conseil Municipal.
Diapositive14~4.JPG
2 septembre 1945 - Une cérémonie de la Libération254 viewsLa foule réunie. La gendarmerie dans le cortège. Beaucoup de gamins qui forment la haie. Les prisonniers et déportés sont rentrés.
Diapositive15~6.JPG
2 septembre 1945 - Une cérémonie de la Libération228 viewsLa foule réunie. Les Résistants en tête de cortège. Beaucoup de gamins qui forment la haie. Les prisonniers et déportés sont rentrés.
Diapositive16~3.JPG
1948 - Transfert du corps de ferdinand CLAISSE au cimetière de THIANT271 viewsRetour de la famille après l' enterrement. Né en 1906, ferdinand évacua le village en Mai 1940 pour échapper a l'avancée de l'armée Allemande. Contraint de s'arrêter a Berles -Monchel dans le Pas de Calais, il se réfugia dans une cave a l'arrivée des soldats Allemands. Après que ces derniers l'eussent obligé a en sortir, il fut abattu avec d'autres personnes en représaille de la mort de soldats allemands tués par ailleurs. La distinction "Mort pour la france" lui fut reconnue par le Ministère des anciens Combattants en 1947 et son corps fut transféré en 1948 au cimetière de THIANT. Une place de notre village porte son nom, rue Roger Salengro.

Diapositive17~4.JPG
1948 - Transfert du corps de ferdinand CLAISSE au cimetière de THIANT235 viewsRetour du cimetière après l' enterrement. Né en 1906, ferdinand évacua le village en Mai 1940 pour échapper a l'avancée de l'armée Allemande. Contraint de s'arrêter a Berles -Monchel dans le Pas de Calais, il se réfugia dans une cave a l'arrivée des soldats Allemands. Après que ces derniers l'eussent obligé a en sortir, il fut abattu avec d'autres personnes en représaille de la mort de soldats allemands tués par ailleurs. La distinction "Mort pour la france" lui fut reconnue par le Ministère des anciens Combattants en 1947 et son corps fut transféré en 1948 au cimetière de THIANT. Une place de notre village porte son nom, rue Roger Salengro. Tambour Mr TEINTURIER ; Prospert BOURLET a gauche porte la grosse caisse ; En casquette a gauche Louis DUBOIS. A droite en noeux papillon, le directeur de l'harmonie Mr DEMAILLY; trombone a coulisse : Francois CARLIER.
Diapositive1~14.JPG
2 septembre 1945 - Une cérémonie de la Libération226 viewsLa foule réunie. Les résistants en tête de cortège. Beaucoup de gamins qui forment la haie. Les prisonniers et déportés sont rentrés.
Diapositive2~11.JPG
2 septembre 1945 - Une cérémonie de la Libération226 viewsLa foule réunie. Derrière les drapeaux, le maire Edmond CACHEUX, Gaston POULAIN,Md FROMONT qui porte une gerbe. Beaucoup de gamins qui forment la haie. Les prisonniers et déportés sont rentrés.
Diapositive3~12.JPG
2 septembre 1945 - Une cérémonie de la Libération221 viewsLa foule réunie. Les Résistants en tête de cortège. Beaucoup de gamins qui forment la haie. Les prisonniers et déportés sont rentrés.
Diapositive44.JPG
inauguration du monument au mort217 views
22 files on 2 page(s) 1