SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT

GALERIE PHOTO DE LA SOCIETE D'HISTOIRE LOCALE DE THIANT
Home > ARCHEOLOGIE > La légende du souterrain de THIANT

cave.jpg
Une cave-refuge du 17° siècle à THIANT339 viewsVoici le schéma d'une trés belle cave-refuge située sous une des plus anciennes ferme du village. Pendant bien longtemps cette cave a été considérée par la population comme étant un souterrain qui se serait effondré a quelques métres de son départ et qui était sensé mener dans les bois à quelques km du village. Cette belle légende ne résiste malheureusement pas à une analyse scientifique menée récemment par Mr HAUSSY ingénieur du CNAM et membre de la Société d'histoire locale et Mr BECART archéologue professionnel natif de THIANT. Si sa faible longueur ne permet pas de parler de souterrain mais plutôt de cave celle-ci n'en demeure pas moins un trés bel exemple d'architecture du 17° siécle dans un magnifique état de conservation. Les voutes du couloir de descente dites a redans sont typiques des constructions souterraines de cette époque telles que l'on peut en trouver dans le Nord de la France, en Artois et enPicardie. Utilisée essentiellement comme cave, elle a put dans les périodes troublées qu'a traverse notre village dans les siécles passés être utilisée aussi comme cache pour la famille de fermier, une "muche" comme l'on dit par chez nous. C'est d'ailleurs ce qui est arrive en juin 1940 : plusieurs familles y ont passe quelques jours (elles y ont dormi également ) pendant les combats sur l'Escaut .
Diapositive10~58.JPG
Arrivée de l'escalier dans la 2° cave-refuge.270 views
Diapositive12~52.JPG
Une vue sur la descente vers la 2° cave.329 viewsOn apercoit la structure trés particulière de la voute de l'escalier de descente dite "en redans". Cette structure est typique des constructions souterraines dans la région au 17° siècle.
Diapositive13~52.JPG
1° cave (voir schéma)296 viewsUne vue sur la descente vers la 2° cave.
On apercoit la structure trés particulière de la voute de l'escalier de descente dite "en redans".Cette structure est typique des constructions souterraines dans la région au 17° siècle.
Diapositive14~52.JPG
1° cave (voir schéma)274 viewsUne vue sur l'entrée du soupirail de la 1° cave, situé de l'autre coté de la salle par rapport a l'escalier de descente vers la 2° cave et en face de celui-ci.
Diapositive15~50.JPG
1° cave (voir schéma)268 viewsUne vue sur la descente vers la 2° cave.
On apercoit la structure trés particulière de la voute de l'escalier de descente dite "en redans". Cette structure est typique des constructions souterraines dans la région au 17° siècle.
Diapositive16~47.JPG
Une vue sur la descente vers la 2° cave.289 viewsOn apercoit la structure trés particulière de la voute de l'escalier de descente dite "en redans".
Cette structure est typique des constructions souterraines dans la région au 17° siècle.
Diapositive2~93.JPG
1° cave (voir schéma)222 viewsUne vue sur la descente vers la 2° cave.
Diapositive3~87.JPG
2° cave-refuge (voir schéma)256 viewsLa fin du creusement a l'extrémité de la deuxième cave. La structure géologique est parfaitement en place avec la couche de craie surmontée de la couche d'argile qui atteint donc dans cette zone près de 5 métres d'épaisseur. Aucune trace d'éboulement d'une galerie .
Diapositive4~84.JPG
2° cave - refuge (voir schéma) 205 viewsL'extrémité de la 2° cave, coté "fin de creusement"; les pierres sont parfaitement ajustées sur toute la périphérie; aucune trace d'éboulement.
Diapositive5~80.JPG
2° cave - refuge (voir schéma)178 viewsL'extrémité de la 2° cave, coté "fin de creusement"; les pierres sont parfaitement ajustées sur toute la périphérie; aucune trace d'éboulement.
Diapositive6~72.JPG
2° cave - refuge (voir schéma) 212 viewsL'extrémité de la 2° cave, coté "fin de creusement"; les pierres sont parfaitement ajustées sur toute la périphérie; aucune trace d'éboulement.
15 files on 2 page(s) 1